La route Ternoise
Les pièces... Les livres

Pièce de théâtre pour jeunes enfants, classe ou troupe



Si vous êtes metteur en scène, et souhaitez faire jouer ce texte : CONTACT (aussi pour demande catalogue, médias...)

Autres textes du théâtre pour enfants.

Onze enfants. Mais possibilité : un peu plus ou un peu moins.

 

Révélations sur la disparition du père Noël

 

Pièce pour enfants en un acte

 

 

 

Distribution :

 

Onze enfants.

 

 

 

La pièce peut être jouée par un nombre différent d'enfants (en plus ou en moins) en modifiant la lecture de la lettre au père Noël.

Cette pièce n'exige aucun décor précis.

 

 

 

 

 

 

 

Précision : il s'agit de l'adaptation du conte éponyme écrit par Stéphane Ternoise en 2004.

 

 


Révélations sur la disparition du père Noël

 

Acte 1

 

Premier enfant, seul en scène : - Cette année-là, le 14 juillet, les gouvernements et agences de presse de la planète bleue ont reçu, via le canal lunaire, un communiqué du père Noël.

 

Neuf enfants entrent sur scène. Le deuxième enfant arrive avec une lettre qu'il passera au troisième, qu'il passera au quatrième...

 

Deuxième enfant : - « Chers amis terriens,

J’ai tout essayé pour les sauver. Mais votre climat leur a été fatal. Trop pollué. Les cerfs et les rennes venus sur terre en décembre dernier, ont tous péri. Les grandes forêts de notre paradis rouge et blanc demeurent certes encore amplement peuplées mais les faons et les biches ont tellement pleuré que c’est la première grève générale de notre sphère : tous refusent de se préparer au long voyage vers votre planète.

 

Troisième enfant : - Toutes les familles sont en deuil, ont perdu au moins un proche, le père ou un oncle, ou un voisin (chez nous la famille inclut les voisins).

 

Quatrième enfant : - Leur grève est illimitée. Il en sera ainsi tant que votre climat sera détérioré.

 

Cinquième enfant : - Je les comprends : j’ai moi-même traîné durant des semaines une polluloïde aiguë. Quant à ma fille, venue m’aider durant cette joyeuse distribution, son teint m’inspire encore de paternelles inquiétudes.

 

Sixième enfant : - Je vous laisse le soin d’annoncer aux enfants de la terre ce drame.

 

Septième enfant : - J’espère revenir un jour. Mais il vous faut choisir entre les cheminées d’usines, les pesticides, les voitures et le sourire des enfants.

 

Huitième enfant : - ‘L’idéologie de la croissance tue la vie’ a récemment écrit un de vos romanciers. Je me permets un conseil : lisez ses livres, suivez ses recommandations.

 

Neuvième enfant : - Le sourire des enfants va me manquer.

 

Dixième enfant : - Je compte sur votre lucidité, votre bonté, votre soif du merveilleux, votre amour des enfants.

Votre dévoué, le père Noël »

 

Ces neuf enfants sortent.

 

Premier enfant : - Ce fut l’incrédulité : « tu sais la bonne blague qu’on a reçu » fut sûrement la phrase la plus entendue ce jour-là dans les agences de presse. De nombreux ministres de la réception des données intersidérales hésitèrent à faire remonter l’information.

 

Onzième enfant, entre : - Mais les services secrets authentifièrent l’origine indiscutable du message.

 

Premier enfant : - Et chaque pays réagit de manière assez similaire...

 

Onzième enfant : - La dépêche fut classée aux « dossiers secrets jusqu’à nouvel ordre. »

 

Premier enfant : - Et toute personne en ayant eu connaissance dut jurer de ne jamais la révéler.

 

Onzième enfant : - Il y eut peu de récalcitrants, donc peu de transferts en rééducation, encore moins d’exécutions.

 

Premier enfant : - Dans chaque pays, la dépêche devint une affaire d’état. En France, par exemple, lors d’un conseil des ministres extraordinaire, le ministre de l’industrie se voulut solennel :

 

Huit enfants reviennent, avec des chaises qu'ils posent derrière eux, et forment une haie d'honneur. Entre le président, solennel. Les huit enfants placent les chaises en demi-cercle. Deux enfants vont chercher un fauteuil, qu'ils placent au centre, où s'installe le "vénérable président de la République de la France."

 

Le ministre de l'industrie :  - Monsieur le vénérable président de la République de la France éternelle, chers collègues ministres, messieurs les secrétaires d’Etat, nos industries sont les plus modernes, les moins polluantes du monde, et je peux affirmer de manière catégorique et sincère, que le grand nuage de pollution observé sur certains pays en fin d’année dernière, s’est arrêté à la frontière allemande. Les services spécialisés du ministère sont formels. Les cerfs du Père Noël venus en France sont donc indemnes. Je vous le parie : notre beau et grand pays sera le seul où les enfants ne verseront aucune larme de chagrin. Je suis optimiste, il ne faut jamais se résoudre à la sinistrose, le Père Noël sera des nôtres, le Père Noël sait combien le gouvernement de la France.

 

Exaspération croissante du président durant cette déclaration. D'abord en se grattant l’oreille droite, puis en s’arrachant quelques croûtes de l’oreille gauche.

 

Le premier ministre, le coupant : - Bien, dictez vos explications à votre secrétariat, pour le cas où une fuite malintentionnée filtrerait dans la presse.

 

Un sourire général. L’atmosphère se détend.

 

Onzième enfant commentant  : - Naturellement tout le monde sourit, en cette époque où la presse quémandait une autorisation au ministère de l’information et des statistiques avant d’évoquer un sujet.

 

Le président pose la main droite, puis la gauche, sur les documents placés devant lui, les pouces se touchent, le silence est total.

 

Le président : - Monsieur le premier ministre de la France, quelles sont vos propositions ?

 

Le premier ministre : - Monsieur le vénérable président de la République de la France, j’avoue être confronté à une situation sans précédent dans notre illustre histoire. Il m’est donc difficile de me référer aux décisions de nos glorieux aînés.

 

Le président : - Bien. Ayant prédit votre analyse, j’ai personnellement, au nom de la France éternelle, pris l’initiative, ce matin même, d’appeler mes amis les chefs d’Etats des pays phares de l’humanité. Après les sujets traditionnels, je vous épargne le détail des guerres, émeutes et de l’inflation galopante à tenir par la bride d’une main ferme...

 

 

(...)

Cette pièce figure naturellement dans le recueil La fille aux 200 doudous et autres pièces de théâtre pour enfants, disponible à "tarif symbolique" en livre de papier ou numérique. Le livre.

La fille aux 200 doudous et autres pièces de théâtre pour enfants
Les textes théâtre pour enfants :
- La fille aux 200 doudous .
- Les filles en profitent .
- Le lion l'autruche et le renard.
- Mertilou prépare l’été .
- Nous n'irons plus au restaurant.


Plus d'informations.
La fille aux 200 doudous et autres pièces de théâtre pour enfants

Jouer une pièce de théâtre, même avec uniquement des enfants sur scène, même pour un public restreint, même lors d'un spectacle gratuit, nécessite l'autorisation du dramaturge... DEMANDEZ-LA PAGE CONTACT...
Pourquoi Ternoise.fr ?

Accueil Auteur théâtre .

ternoise le site théâtre CONTACT (demande des textes, scènes, médias...)

Metteurs en scènes demandes autorisations
10 pièces éditées, en ligne...
- Présentation des 10 PIECES publiées

- Dont Neuf femmes et la star, un texte phare

- Acheter les livres
(théâtre et autres publications de l'auteur)

Recevez : gratuit pièces de théâtre par mail.
Ternoise photographie la société, la décode, par le théâtre


Commentaires ouverts en octobre 2014 :

Votre commentaire plus ou moins théâtral...